Visite théâtralisée : Les femmes dans l'Histoire Visites Guidées

Prochain départ prévu le 12/07/2022 à 19:00

Je réserve cette visite

Je réserve cette visite

Heure de départ

14h

Mes places

Visites guidées Insolite
Visite proposée par Cybèle

Chroniques des lyonnaises inconnues

Quelques femmes dont on a retenu le nom ont marqué l'histoire de Lyon : Louise Labé, Pauline Jaricot ou la mère Brazier. Quand on pense "Histoire des femmes Lyonnaises", c'est à elles que l'on pense. Et pourtant, ce n'est pas d'elles dont nous parlerons ici.

Elles sont nombreuses, les inconnues, à avoir dépassé des interdictions, des barrières, sans que personne ne se souvienne de leur nom. Elles ont été empêchées, n’ont pas eu le droit de prendre la parole en public, et pourtant, elles ont été exclues de la vie politiques. Elles ont même pu être exécutées pour leurs idées. Ces inconnues du passé n’étaient pas jugées dignes d’avoir un avis valable sur la cité.

Votre guide-comédienne (non costumée) vous fait traverser deux siècles en mettant en scène les histoires de femmes réelles ou fictives, en observant la place qui leur était accordée. L'histoire qui vous est racontée parle des avancées, des combats, et des échecs.
Cette visite insolite et théâtralisée traverse le 6e arrondissement, célèbre pour ses beaux immeubles bourgeois du 19e siècle, moins pour ses ateliers où les ouvrières de la soie, les Ovalistes, commencèrent leur lutte. Des femmes de la révolution au premier lycée pour jeunes filles, cette visite donne la parole aux femmes qui ont été invisibilisées et qui vous racontent leur histoire.


Bon à savoir

Merci de vous présenter au rendez-vous 15 minutes avant le départ de la visite
Réservation obligatoire
Annulation sans frais 72h avant la date de prestation
Fin de la visite à Chapelle Sainte-Croix

Durée

1h30

Type

Visite théâtralisée

Accès

Métro A > Foch

Lieu de départ

Place Maréchal Lyautey

Tarifs
Tarif unique 15,00 €

Seulement 3 femmes sculptées !

Louise Labé, Jeanne d’Arc et Marie sont les seules femmes sculptées dans les rues de Lyon. Les autres ne sont pas des femmes, mais des allégories, des idées représentées sous forme humaine.
Elles sont là pour faire joli !